bandeau imageDRJSCS Ile-de-France

DRJSCS Ile-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>Lettre septembre 2017

Lettre septembre 2017

Article La Lettre de la DRJSCS 5/10/2017

 

Le Comité International Olympique élit Paris ville hôte de la 33ème olympiade en 2024

 

Ce mercredi 13 septembre, à Lima au Pérou, les 115 membres du Comité international olympique (CIO) ont choisi Paris pour organiser les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Le 11 juillet dernier déjà, le principe de double attribution des Jeux 2024 et 2028 pour Paris et Los Angeles avait été acté suite au maintien de ces deux candidatures jugées excellentes.

Une candidature de qualité

Après quelques tentatives infructueuses (1992, JO attribués à Barcelone, 2008 à Pékin et 2012 à Londres), la capitale organisera les Jeux olympiques d’été en 2024, pour la troisième fois, et 100 ans après l’édition historique de 1924. Le dossier présenté par Paris soulignait notamment la volonté de faire des Jeux un temps de partage pour l’ensemble des français. Ainsi l’héritage immatériel, par l’investissement dans des projets innovants en faveur de tous, a particulièrement retenu l’attention du CIO. C’est donc l’alliance d’un rappel à l’Histoire, aux valeurs de l’olympisme, de la responsabilité écologique et d’une ouverture au monde qui ont été entendus. La compacité d’une majorité des sites de compétition sur la région Île-de-France et l’ancrage des Jeux dans la ville de Paris ont été des atouts particulièrement importants.

La DRJSCS a accompagné la candidature, notamment au moment de la grande concertation

En 2016, l’État et ses services déconcentrés avaient contribué à la candidature de Paris. Une grande concertation avait été organisée notamment en Île-de-France réunissant, dans un premier temps, les sportifs de haut niveau (entraineurs et athlètes) et dans un second, des représentants de la société civile, des entreprises, des opérateurs et des services de l’État. Cette forte mobilisation a permis de nourrir le programme du GIP Paris 2024 pour l’héritage de la candidature (programme rendu public en mars 2017). Sport et société, développement économique et territorial, Jeux, Fête et Évènements, autant de thématiques qui ont permis d’engendrer une dynamique afin d’initier de nouvelles démarches notamment en faveur du sport pour tous, de l’éducation, de la santé et du développement économique.

Des équipements sportifs en place...

Alors que l’investissement dans les équipements sportifs pouvait apparaitre comme un enjeu pour la candidature, la quasi-totalité des sites sportifs existent déjà. La Grande Halle de la Villette pour l’haltérophilie, le badminton et le volley au parc des expositions du Bourget, le handball et le tennis de table au Parc expo de la Porte de Versailles, les épreuves équestres au château de Versailles, le football au Parc des Princes, le Beach volley au Champs de Mars, le tir à l’arc sur l’esplanade des Invalides, l’athlétisme au Stade de France... Autant de sites de notre patrimoine qui seront dédiés à la compétition sportive la plus prestigieuse dans des décors qui le sont tout autant. Le site de Roland Garros accueillera bien sûr le tennis, mais aussi le rugby en fauteuil. Et plus de 85% des sites devraient se trouver à moins de 10 km du village olympique. Restera à construire la piscine olympique et le village olympique dont l’héritage post-JO a été anticipé : le premier pour des compétitions de natation majeures mais aussi pour l’usage des clubs locaux et le second pour le logement des populations locales.

... pour un succès garanti !

Portée par Tony ESTANGUET et Bernard LAPASSET - co-présidents du comité de candidature dont le leadership s’est progressivement affirmé -, la stratégie de Paris, fondée sur l’expérience et sur un engagement sans précédent des athlètes français, soutenus par le président de la République, a emporté l’adhésion des membres du CIO. Déjà en juin dernier les Journées olympiques avaient réunis dans la capitale et partout en France, des milliers de Français montrant leur enthousiasme pour l’organisation de cet évènement sportif planétaire.
D’ici à 2024, de nombreuses manifestations sportives jalonneront la préparation des sportifs-ves et les équipes d’encadrement vers cet objectif majeur. Les services de l’État seront présents pour accompagner, soutenir ces événements mais aussi pour renforcer la pratique sportive pour tous et promouvoir le sport pour toutes ses vertus.

 

Sport

L’Atlas francilien du recensement des équipements sportifs : un document de référence pour le monde sportif

Pour la première fois, la DRJSCS Île-de-France édite l’Atlas francilien du recensement des équipements sportifs. Réalisé avec l’appui de l’Institut Régional pour le Développement du Sport (IRDS), cet outil vise à accompagner l’ensemble des acteurs - État, collectivités locales, mouvement sportif, urbanistes - qui pensent les équipements d’aujourd’hui et de demain, leur intégration spatiale, leurs conditions d’accès et leurs modalités de gestion. Cet Atlas présente une photographie de l’existant et met à disposition des repères fiables sur l’implantation des différentes familles d’équipements sur les territoires franciliens, entre zones hyper denses et départements plus ruraux. Il viendra nourrir l’élaboration d’un schéma pour le développement des activités physiques et sportives en Île-de-France.
Pour en savoir plus

L’activité physique sur ordonnance en Île-de-France

La DRJSCS et l’ARS IDF proposent un nouveau Plan régional Sport Santé Bien Être, fruit d’une concertation associant les réseaux de santé, le mouvement sportif et les représentants des collectivités locales. Programme original et ambitieux « Prescri’forme - l’activité physique sur ordonnance en Île-de-France » permettra la prescription d’activités physiques sportives adaptées. Son objet est de promouvoir la santé par la pratique d’APS, pour tous et à tous les âges (prévention, promotion de la santé...), et notamment la prise en charge des maladies chroniques ainsi que des affections de longue durée dans le cadre de la prescription par les médecins traitants. Ce plan sera présenté par la DRJSCS et l’ARS sous l’égide du préfet de région à la préfecture le 27 septembre prochain.
Pour en savoir plus

 

Formations

Salon pour l’emploi : Jeunes d’avenir, les 26 et 27 septembre à Paris Event center

Vous avez entre 16 et 25 ans ? Vous êtes à la recherche d’une formation ou d’un emploi ? Pour la cinquième année consécutive, la DRJSCS d’Île-de-France participera au salon « Jeunes d’avenirs », les 26 et 27 septembre prochains à Paris Event Center (porte de la Villette). La DRJSCS proposera cette année des stands dédiés à la formation vers les filières sociales et paramédicales, et à l’information et le conseil sur le Service Civique.
Pour en savoir plus

Des secteurs d’emploi qui recrutent !

94% de réussite pour les diplômes d’infirmier et d’éducateur de jeunes enfants, 89% de réussite pour les aides-soignants, ou encore 83% pour les assistants de service social... la DRJSCS d’Île-de-France connait une forte activité de certification, une de ses missions de service public. Quelques chiffres, en détail pour le premier semestre 2017 :
- 3 436 ont été admis au diplôme d’État d’infirmier sur 3 650 candidats, soit un taux de réussite de 94%.
- 2 101 ont été diplômés d’État aide-soignant sur les 2 355, soit un taux de réussite de 89,21%.
- 1 573 ont été diplômés auxiliaire de puériculture sur les 1 679, soit un taux de réussite de 93,69 %.
- 419 ont été admis au diplôme d’État d’assistant de service social sur les 514 candidats, soit un taux de réussite de 83%.
- 616 ont été diplômés d’État éducateur de jeunes enfants sur les 665, soit un taux de réussite de 94%. En lien avec les acteurs de la formation professionnelle, la DRJSCS organise les certifications de près de 22 000 diplômes d’État par an pour les métiers du secteur social et du secteur paramédical (ainsi que du sport et de l’animation). Elle accompagne les organismes de formation pour renforcer la qualité des formations qui permettront aux jeunes diplômés d’être recrutés rapidement. Pour en savoir plus

 

Les publications de la DRJSCS

Les Chiffres clés 2016

L’édition 2016 des Chiffres clés en Île-de-France est parue. Comme chaque année, la Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale réunit en un recueil statistiques des données de cadrage régionales et départementales sur la population, la politique de la ville, le social, l’éducation et la formation, la vie associative et le sport en Île-de-France.
Retrouvez les Chiffres clés 2016 sur le site de la DRJSCS

 

En bref

4ème édition des trophées "Sentez-Vous Sport"

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) met en avant les initiatives d’entreprises, de structures territoriales, d’associations, de fédérations... qui croient en l’intégration d’une politique de promotion de l’activité physique et sportive dans leurs stratégies et pratiques managériales.
Pour en savoir plus

Taxe d’apprentissage

La campagne annuelle pour l’inscription sur les listes préfectorales des établissements éligibles au versement de la taxe d’apprentissage a débuté.
Vous avez jusqu’au 31 octobre 2017 pour déposer votre demande.
Pour en savoir plus

Marches Exploratoires

Le réseau de la médiation sociale, France Médiation, lance un nouvel appel à candidatures (jusqu’au 29 septembre) pour encourager la mise en place de marches exploratoires de femmes dans dix nouveaux territoires. Objectif : impliquer les femmes des quartiers en politique de la ville sur les questions de sécurité et de difficultés de circulation par un diagnostic réalisé lors d’une exploration pédestre. Les marches exploratoires sont des diagnostics de l’environnement urbain. Ils sont réalisés par des groupes d’habitantes, qui deviennent actrices de leurs quartiers, en lien avec la ville et les acteurs locaux.
Pour en savoir plus

 

Publications

- Pour une meilleure intégration des formations paramédicales à l’université : mise en oeuvre des mesures de la Grande conférence de santé, Rapport, IGAS, juin 2017.
- Trois ans de parcours d’insertion des diplômés du champ du sport et de l’animation, INJEP, Analyses et synthèses n°4, juillet 2017.
- Politique de la ville : une réforme bien engagée mais fragilisée par un manque de moyens, Sénat, Rapport d’information, n° 662, juillet 2017.
- Tableau de bord Conjoncture Île-de-France, Insee, septembre 2017.
- Atlas des quartiers prioritaires de la politique de la ville, CGET, septembre 2017.

 

Veille juridique

- Délibération du 6 juillet 2017 du collège de l’Agence française de lutte contre le dopage relative aux procédures de recueil des signalements émanant de lanceurs d’alerte.
- Arrêté du 13 juillet 2017 modifiant les dispositions réglementaires du code du sport.
- Instruction du 17 juillet 2017 relative aux modalités de la formation préparatoire et d’obtention du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES).
- Instruction du 25 juillet 2017 relative à la demande d’habilitation à dispenser la formation théorique des animateurs et directeurs d’accueils collectifs de mineurs pour la période du 1er janvier 2018 au 31 janvier 2021.
- Arrêté du 28 juillet 2017 modifiant les dispositions réglementaires du code du sport.
- Décret du 9 août 2017 portant adaptation au droit de l’Union européenne relatif à la reconnaissance des qualifications professionnelles pour l’exercice des professions d’éducateur sportif et d’agent sportif.
- Décret du 9 août 2017 modifiant des dispositions de la partie réglementaire du code du sport.

 

Nominations

- Arrêté du 5 septembre 2017 portant nomination de Marc LE MERCIER, sous-directeur des fédérations, du sport de haut niveau, des établissements, des relations internationales et de l’économie du sport à la direction des sports, à l’administration centrale du ministère des sports.
- Décret du 6 septembre 2017 portant nomination de Jean-Benoît ALBERTINI, commissaire général à l’égalité des territoires.

 

Version imprimable
(PDF – 399.7 ko)

Cette lettre d’information est éditée par le Cabinet /communication
de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d’Île-de-France.
Directeur de la publication : Laurent de Lamare | Rédactrice en chef : Barbara Domenech | Maquette : Sophie Richard / Truc Do Cao / Barbara Domenech
Ont participé à ce numéro : Christèle Gautier, Catherine Hirschmuller-Touzé, Maïra Laville, Denisio Magalhaes, Catherine Tourtier.