bandeau imageDRJSCS Ile-de-France

DRJSCS Ile-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sport de haut niveau >Le suivi socioprofessionnel

Le suivi socioprofessionnel

Article Sport de haut niveau 8/08/2017

La carrière d’un sportif de haut niveau lui rend parfois difficile la réalisation de son insertion professionnelle. Le correspondant du haut niveau de la DRJSCS peut l’orienter et le conseiller

Qu’est ce qu’un sportif de haut niveau (SHN)

Trois listes de sportifs arrêtées par le ministère des Sports ont été instituées par le décret du 29 avril 2002 relatif au sport de haut niveau :
- les espoirs
- les partenaires d’entraînement
- les sportifs de haut niveau (jeune, senior, élite et reconversion)

Le sport de haut niveau représente l’excellence sportive. Il est reconnu par différents textes législatifs et réglementaires et par la charte du sport de haut niveau qui consacre l’exemplarité des athlètes concernés.
La reconnaissance du caractère de haut niveau d’une discipline est accordée pour la durée d’une olympiade.
Depuis 1982, la qualité de sportif de haut niveau s’obtient par l’inscription sur la liste des sportifs de haut niveau arrêtée par le ministère des Sports.

Les inscriptions sont réalisées annuellement sur proposition des directeurs techniques nationaux des fédérations sportives concernées.

Le correspondant du suivi socioprofessionnel de la DRJSCS IDF

Aujourd’hui, être sportif de haut-niveau, c’est s’organiser pour mener conjointement son activité de compétition mais aussi son projet de formation qui permettra, à terme, de s’insérer dans le monde du travail. En effet, qu’elle soit choisie ou subie, la fin d’une carrière sportive est souvent brutale. Il est indispensable que le sportif anticipe et s’oriente vers un projet professionnel.

De nombreux dispositifs existent pour que l’athlète puisse mettre en œuvre ce double objectif, sportif et professionnel. Ces dispositifs, mobilisés de manière précoce et durable, assurent un équilibre nécessaire au sportif. Se sachant accompagné et sécurisé quant à sa deuxième carrière professionnelle, ce dernier est plus serein et donc plus performant en compétition.

Les aides de la DRJSCS IDF

Les sportifs sont aidés de quatre manières, selon leurs besoins :
- dans le cadre de leur formation
- à travers la signature de conventions permettant de concilier vie sportive et professionnelle-
- via un dispositif permettant de bénéficier de bilans de compétences et d’orientation
- en soutenant les athlètes créateurs d’entreprise

Téléchargez le guide 2016 sur les dispositifs d’aide pour l’accompagnement socio-professionnel des sportifs de haut-niveau

Le référent fédéral en charge du suivi socioprofessionnel des sportifs de haut niveau

Dans chaque fédération, une personne est chargée du suivi socio-professionnel des sportifs de sa discipline. Véritable accompagnateur de la performance du sportif, cette personne agit, au quotidien, pour la mise en œuvre du double projet, à la fois sportif et scolaire/professionnel.

Le réseau francilien des accompagnateurs du projet de performance du sport de haut niveau

De nombreux dispositifs existent pour que l’athlète puisse mettre en œuvre un double projet, à la fois sportif et professionnel. Le ministère des Sports, les directions régionales, les collectivités, les CREPS, les universités, l’Insep… Tout un ensemble d’acteurs est impliqué pour atteindre cet objectif.

Téléchargez la liste des correspondants du sport de haut niveau en région
Téléchargez la liste des correspondants du sport de haut niveau en établissement

Les formations liées à l’accompagnement du projet de performance du sportif

Les profils, les environnements fédéraux et les parcours des personnes en charge de ce dossier sont de plus en plus variés, apportant richesse mais également singularités dans la mise en œuvre du suivi socio-professionnel des sportifs de haut-niveau. Il s’agit de proposer des formations minimales (inscrites au plan régional de formation) sur le milieu des ressources humaines. Ces compétences nouvelles faciliteront la mise en réseau régulière et permettront d’accroître l’efficacité des actions engagées par les référents fédéraux.

Dates des prochaines formations : dernier trimestre 2017.


En complément : interview d’Astrid Guyart, équipe de France sénior de fleuret dames