Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Service National Universel (SNU) >Service national universel : appel à candidatures

Service national universel : appel à candidatures

Article JEUNESSE 14/02/2020

La DRJSCS Île-de-France et les équipes projet départementales du SNU de l’Île-de-France recrutent, dans le cadre du Service national universel, les encadrants intermédiaires des séjours de cohésion dans chacun des 8 départements franciliens pour la période du 20 juin au 3 juillet 2020.

Cette démarche vise à recueillir les candidatures aux postes de :
- Capitaine de compagnie et adjoints ;
- Tuteur de maisonnée.

Vous êtes intéressés par l’un des deux postes, n’hésitez à candidater sur le site de "Démarches simplifiées "

Consultez la liste des centres de cohésion SNU en Île-de-France !

Qu’est ce que le service national universel ?
Le Service national universel (SNU) est un projet d’émancipation et de responsabilisation des jeunes, complémentaire de l’instruction obligatoire. Sa mise en œuvre poursuit plusieurs objectifs : le développement d’une culture de l’engagement, l’accompagnement de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et le renforcement de la cohésion nationale . Il concerne de jeunes volontaires âgés de 16 ans ou achevant leur année de seconde en juin 2020.

Le SNU se décline en trois phases successives :
-  un séjour de cohésion de douze jours, destiné à transmettre un socle républicain fondé sur la mise en activité, les symboles collectifs et l’esprit de défense comme de résilience (phase 1) ;
- une mission d’intérêt général inscrite dans une logique d’accompagnement et d’individualisation des parcours. Fondées sur des modalités de réalisation variées, perlées ou continues, les missions proposées permettront d’accompagner les jeunes dans la construction de leur projet personnel et professionnel (phase 2) ;
- une phase d’engagement volontaire d’au moins 3 mois, qui pourrait être réalisée entre 16 et 25 ans, et dont la mise en œuvre s’appuiera principalement sur les dispositifs de volontariat existants (phase 3).

Les phases 1 et 2 constituent le socle du dispositif et sont obligatoires dans le cadre du SNU. La troisième phase est facultative et constitue un souhait du volontaire de prolonger son engagement.

Après une phase de préfiguration en 2018/2019, le SNU a été étendu à l’ensemble des départements pour l’année scolaire 2019/2020. L’Île-de-France poursuit l’objectif de l’accueil de 2 400 jeunes sur son territoriale et de l’envoi de 5 500 jeunes au niveau du territoire national. Dans chaque département, une équipe de projet pilote la mise en œuvre locale du dispositif. La coordination au niveau régional est assurée par la Direction Jeunesse Sport et Cohésion Sociale (DRJSCS) sur la base des orientations définies nationalement par la Mission de préfiguration du SNU, et en lien avec les trois rectorats franciliens. Sous la direction des préfets de département et des directions services départementaux de l’éducation nationale, l’équipe projet départementale mobilise les services de l’État autour du dispositif."

Retrouvez le SNU en images !