Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Service National Universel (SNU) >Devenez jeunes volontaire SNU en 2020 !

Devenez jeunes volontaire SNU en 2020 !

Article JEUNESSE 2/03/2020

Le déroulement du SNU

Pendant deux semaines, du 22 juin au 3 juillet 2020, des jeunes filles et garçons âgés de 15 à 17 ans participent à un séjour de cohésion qui constitue un moment de vie collective en dehors de leur département d’origine. Puis, pendant deux autres semaines (ou 84 heures tout au long de l’année), ils s’engageront auprès d’une association, d’une administration ou d’un corps en uniforme pour réaliser une mission d’intérêt général. Enfin, s’ils le souhaitent, ils pourront poursuivre l’aventure avec une période d’engagement volontaire de trois mois minimum.

Plus d’informations sur les étapes clés du Service national universel

L’organisation du séjour de cohésion

Dans l’année qui suit la classe de 3e, les jeunes volontaires concernés participeront à un séjour de cohésion. Ce séjour est réalisé en hébergement collectif, dans un département autre que celui de résidence du volontaire. Au cours de celui ci, les jeunes volontaires participent à des activités collectives variées et bénéficient de bilans individuels (illettrisme et bilan de compétences notamment numériques).

Sept thématiques sont au cœur du séjour de cohésion :
- Activités physiques, sportives et de cohésion
- Citoyenneté et institutions nationales et européennes
- Découverte de l’engagement
- Développement durable et transition écologique et solidaire
- Autonomie, connaissance des services publics et accès aux droits
- Culture et patrimoine
- Défense, sécurité et résilience nationales.

Le cadre des missions d’intérêt général (MIG)

La deuxième phase du SNU vise à développer une culture de l’engagement et à favoriser l’insertion des jeunes dans la société. Fondées sur des modalités de réalisation variées, 84 heures tout au long de l’année ou 12 jours consécutifs, ces missions placent les jeunes en situation de rendre un service à la Nation. Au cours de cette mission d’intérêt général, en fonction de leur situation, les volontaires peuvent également être accompagnés dans la construction de leur projet personnel et professionnel.

Le volontariat : une opportunité civique

La troisième et dernière étape repose sur la possibilité d’un engagement volontaire d’au moins 3 mois, visant à permettre à ceux qui le souhaitent de s’engager de façon plus pérenne et personnelle pour le bien commun. Cet engagement s’articule principalement autour des formes de volontariat existantes : service civique, réserves opérationnelles des Armées et de la gendarmerie nationale, sapeurs pompiers volontaires, service volontaire européen, etc. Il peut être réalisé entre 16 et 25 ans.

Le déploiement du Service national universel en 2020 en Île de France

Après une première phase de préfiguration menée en 2019 dans treize départements pilotes dans le Val d’Oise en Île de France, le dispositif est étendu en 2020 à l’ensemble des départements de métropole et d’outre mer. Cette deuxième phase de préfiguration doit concerner entre 20 000 et 30 000 jeunes.

Du 22 juin au 3 juillet, la région d’Île de France organisera sur son territoire 10 séjours de cohésion et accueillera environ 2000 jeunes originaires d’autres départements. Ces séjours auront lieu au sein des structures suivantes :

DépartementSitesCommunes
75 Hôtel Meininger et Hôtel CISP Kellermann Paris 12e (Hôtel Meininger) et Paris 13e (Hôtel CISP Kellermann)
77 Internat d’excellence de Sourdun
78 Le Campus

Lycée Viollet le Duc et Centre d’accueil des Fauvette
Les Mureaux

Villiers Saint Frédéric (Lycée) et Neauphle le Vieux (Les Fauvettes)
91 École Polytechnique Palaiseau
92 Collège La Salle Passy Buzenval

CREPS Ile de France
Rueil Malmaison

Châtenay Malabry
93 Lycée Fénelon Vaujours
94 Lycée des Métiers Robert Keller et Foyer de Cachan Cachan
95 École Saint Martin de France Pontoise

Dans le même temps, les cohortes franciliennes totaliseront 5500 jeunes. Ces jeunes réaliseront leur séjour de cohésion dans un autre département, avant de réaliser leur mission d‘intérêt général sur le territoire francilien. Les jeunes intéressées peuvent s’inscrire jusqu’au 3 avril 2020 sur la plateforme SNU pour se porter volontaire.