bandeau imageDRJSCS Ile-de-France

DRJSCS Ile-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

BAPAAT

Article Métiers du sport et de l’animation 15/02/2017


- Pour quel métier ?
- Comment obtenir le diplôme ?
- Comment s’inscrire en formation professionnelle ?
- Les épreuves pour l’obtention du diplôme
- Trouver un organisme de formation

Pour quels métiers ?

L’animateur titulaire d’un BAPAAT (niveau 5, soit niveau CAP) peut exercer ses fonctions au sein :
- des collectivités locales,
- d’associations socioculturelles, sportives ;
- de structures socioculturelles ou d’activités physiques et sportives du domaine marchand (structures de vacances, bases de loisir, hôtellerie de plein air, comités d’entreprise, centres de formation, ou tout établissement faisant la promotion des loisirs de pleine nature : parcs naturels, parcs nationaux ...
Il peut également intervenir dans le secteur scolaire ou périscolaire pour assister une équipe enseignante.
Il peut travailler comme salarié, travailleur indépendant, à temps plein ou à temps partiel. Il peut être amené à travailler auprès de plusieurs employeurs (travail saisonnier, occasionnel ou permanent).

Attention, dans le domaine sportif et dans le domaine des accueils collectifs de mineurs, il doit respecter des conditions d’honorabilité particulière comme par exemple :

• casier judiciaire volet B2 ne comportant pas de condamnations visées à l’article L133-6 du Code de l’action sociale et des familles comportant notamment des peines de 2 mois d’emprisonnement sans sursis (exemple : atteintes à la vie de le personne, vol, extorsion, escroquerie et infractions voisines, recel etc.) En savoir plus
• interdiction temporaire ou définitive d’exercer prononcée en application des articles L227-10 du Code de l’Action sociale et des familles
• interdiction temporaire ou définitive d’exercer prononcée en vertu de l’article L.212-13 du Code du Sport.

Comment obtenir le diplôme ?

Par la voie de la formation professionnelle, vous êtes alors stagiaire de la formation professionnelle.
Pour en savoir plus, consultez le site du ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social

Dans tous les cas, vous devrez avoir une structure d’alternance qui vous accueillera pendant la formation (association sportive, culturelle, sociale, entreprise privée, collectivité territoriale, etc.) et vous proposera des situations de travail développant les compétences attendues d’un animateur, d’un éducateur sportif selon le domaine d’intervention choisi (exemple : animation en accueils de mineurs, auprès de personnes âgées, école municipale des sports, entraîneur initiation dans un club sportif, etc.).

Vous pouvez être rémunéré pendant votre formation et bénéficier d’aides pour le paiement de la formation (pour plus d’informations, rapprochez vous de votre employeur ou du service RH de celui-ci) :
• soit en tant que salarié (exemple : FONGECIF, DIF, contrat de professionnalisation, autres contrats aidés, etc.)
• soit en tant qu’apprenti : liste des CFA des métiers de l’animation et du sport : ARFA et CFA Omnisports
• soit en tant que demandeur d’emploi (places conventionnées du Conseil régional, chéquier qualifiant, etc.), pour plus d’informations, contactez votre mission locale ou Pôle emploi.

Par la validation des acquis de l’expérience (VAE) : en savoir plus

Trois options de diplôme sont possibles :
• Loisirs du jeune et de l’enfant, pour travailler notamment dans les accueils de mineurs (accueils de loisirs péri et extrascolaires, séjours de vacances, etc.)
• Loisirs tout public dans les sites et structures d’accueil collectif
• Loisirs de pleine nature

Comment s’inscrire en formation professionnelle ?

• Être âgé de 16 ans minimum
• Sans condition préalable de diplôme, mais avec un bon niveau de pratique personnelle nécessaire, dans des activités sportives et/ou culturelles (activités musicales, activités d’expression corporelle, activités de découverte de l’environnement, activités manuelles, activités plastiques, activités scientifiques et techniques, activités théâtrales, arts et traditions populaires, bicross, course d’orientation, écriture – lecture, escalade, image et son, jeux, jeux sportifs collectifs, poney, randonnée équestre, randonnée nautique (raft, canoë-kayak, nage en eaux vives, kayak en mer), randonnée pédestre, roller-skating, spéléologie, swin, tennis de table, tir à l’arc, vélo tout terrain.).
Se renseigner auprès des organismes de formation pour connaître les activités proposées en formation.

Avant d’entrer en formation, vous devez IMPERATIVEMENT vous inscrire et fournir les pièces suivantes :
• une lettre de motivation ;
• un curriculum vitae reprenant en particulier les étapes de votre formation et, le cas échéant, votre expérience professionnelle ;
• les certificats d’exercice établis par les employeurs ;
• une copie conforme des diplômes, le cas échéant,
• un certificat médical de non-contre-indication à la pratique des activités sportives notamment correspondant aux supports techniques choisis et datant de moins de trois mois à l’inscription ;
• l’unité d’enseignement " prévention et secours civiques de niveau 1 " (PSC1) ou tout titre équivalent.

S’inscrire à l’examen, avant les épreuves pendant la formation :
• en remplissant la fiche de candidature à l’examen : téléchargez le formulaire
• si vous êtes de nationalité française et que vous avez moins de 25 ans fournir aussi l’attestation de participation à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ou à la Journée d’Appel à la préparation de la Défense (JAPD).
Pour en savoir plus

Les épreuves pour l’obtention du diplôme

• Epreuve n°1 : une mise en situation professionnelle (animation avec un public), incluant un échange entre le jury et le candidat, s’inscrivant dans le projet professionnel du candidat et se déroulant au sein de la ou de l’une des structures d’accueil où il effectue sa formation ou au sein d’une structure choisie par le jury en fonction de l’option considérée. Cette épreuve se déroule en cours ou à l’issue de la formation à une période proposée par l’organisme de formation lors de la demande d’agrément.

• Epreuve n°2 (à condition d’avoir obtenu la note de 10 à l’épreuve 1) : entretien de synthèse avec le jury a partir du livret professionnel.

Pour trouver un organisme de formation

- Consulter l’offre de formation en Ile-de-France (options et coordonnées des organismes de formation)
- Consulter l’offre nationale

Références réglementaires : site du ministère des Sports