bandeau imageDRJSCS Ile-de-France

DRJSCS Ile-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sport et santé >Santé des sportifs >Le suivi médical des licenciés

Le suivi médical des licenciés

Article Santé des sportifs 13/05/2015

Qui effectue la surveillance médicale ?
Un certificat de non contre-indication est imposé pour la première prise de licence ou pour pratiquer une compétition. Son but est de vérifier que le sujet est en mesure de pratiquer un sport sans risque excessif et sans dommage pour sa santé, que l’activité physique est bien adaptée à l’aptitude physique du sujet, de déceler une particularité morphologique ou une affection contre-indiquant ou limitant l’activité sportive.

Ce certificat peut être établi par tout médecin, qu’il soit généraliste, spécialiste, médecin scolaire, militaire, du travail et qu’il soit en ville, à l’hôpital ou dans des centres de santé (centres municipaux de santé ou centres médico-sportifs) un médecin habilité ou agréé, selon certains sports (plongée, aéronautique, parachutisme,...). La validité du certificat est de 180 jours. Le renouvellement pour une nouvelle licence est laissé à l’appréciation des fédérations. Le non licencié qui participe à une compétition doit présenter un certificat médical datant de moins d’1 an.

Textes réglementaires - Code du sport : article L.231-1 - article L.231-2 - article L.231-3 - article L.231-4