bandeau imageDRJSCS Ile-de-France

DRJSCS Ile-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>Lettre septembre 2015

Lettre septembre 2015

Article La Lettre de la DRJSCS 29/09/2015

 

Interview d’Olivia et Soufiane en formation avec France Formation Professionnelle, organisme soutenu par la DRJSCS pour l’emploi des jeunes

Bonjour Olivia et Soufiane, vous êtes actuellement tous les deux, employés par le Football Club d’Asnières et en formation en alternance BPJEPS –spécialité Activités sports collectifs- avec l’organisme de formation FFP (France Formation Professionnelle) dans le cadre d’un « Emploi d’Avenir », quel a été votre parcours ?

Olivia : j’ai obtenu mon bac STSS pour suivre des études d’infirmière, mais je me suis rapidement aperçue que cette voie n’était pas faite pour moi. En parallèle, j’ai eu le BAFA et je pratiquais le football depuis quelques années déjà au Football Club de Domont (95). La présidente m’a alors proposé de suivre une formation pour passer le BPJEPS APT « Activités physiques pour tous » ce qui me permettrait d’être recrutée en tant qu’éducateur au sein du club.

Soufiane : après un bac STG, j’ai souhaité entreprendre des études d’histoire, mais j’étais plus motivé par le sport et le football en particulier et je me disais aussi qu’une professionnalisation vers les métiers du sport était plus concrète qu’un cursus en sciences humaines. D’autant que j’étais, depuis l’âge de 17 ans, éducateur sportif à Gennevilliers (92). Mon objectif a été alors de passer les diplômes fédéraux jusqu’au BMF (brevet de moniteur fédéral). Mon entrée en formation, pour préparer le BPJEPS, a changé ma vision d’éducateur sportif. J’y ai appris d’autres aspects du métier et notamment comment développer des projets socio-éducatifs. D’ailleurs, avant mon « emploi d’avenir » et ma prise en charge par FFP, je ne savais pas que le BPJEPS existait et j’étais décidé à passer tous les diplômes fédéraux, mais avec le recul, je pense qu’ils m’auraient limité à une seule discipline sportive.

Quel est le rôle de France Formation Professionnelle ?

Soufiane : la Ligue de Paris Ile-de-France de Football, dans le cadre des « Emplois d’avenir » initié par l’Etat, a mandaté FFP comme maître d’œuvre de son opération « un club, un emploi ». Cet organisme nous apporte un soutien spécifique dans l’organisation de notre cursus de formation, mais également accompagne nos clubs à la fonction d’employeur pour lesquels il devient impératif et nécessaire de se structurer différemment. Il coordonne les organismes de formation partenaires comme Trans-faire, PSL, SPORT’A VIE, PARADOXE….
Nous bénéficions de 1 200 heures de formation financées par OPCALIA sur deux ans en période de professionnalisation : gestion administrative et informatique d’un club de football, développement d’une association, construction de projet socio-éducatif ou socio-sportif en lien avec les acteurs du territoire.
L’objectif recherché étant de nous professionnaliser en même temps que de renforcer la gestion et l’administration du club. Et même si on sait en gros comment se monte un projet, la formation nous a appris à le structurer. Par exemple, avant on avait jamais eu l’idée de faire un ordre du jour pour une réunion, ni un compte rendu et ça partait dans tous les sens, on était désorganisé…

Olivia : FFP facilite aussi la création de réseaux professionnels. Pour commencer nous sommes regroupés par « promo », nous faisons partie avec Soufiane de la première promo, la promo « Alou Diarra » qui a débuté en novembre 2013. Nous sommes une vingtaine d’apprenants, chaque promotion correspond au début d’une session de formation.
FFP réunit une fois par mois toutes les promos pour une « Team building » ce qui nous permet de vivre des moments différents pour mieux nous connaitre et d’échanger autour de nos expériences. C’est grâce à cette mise en réseau que j’ai eu l’opportunité de changer de club facilement et grâce à Soufiane, j’ai pu intégrer le Football club d’Asnières qui correspondait plus à mes attentes.

Quels sont les projets que vous avez mis en place pour développer votre club ?

Soufiane : j’habite Gennevilliers mais mon club de foot est à Asnières… vu la petite rivalité qui peut exister entre les deux villes notamment au niveau sportif, j’ai très tôt compris que le sport collectif était un très bon vecteur de cohésion pour le « mieux vivre ensemble » ; j’ai donc mis en place des tournois de foot entre les deux villes.
Mon but était surtout de m’occuper des enfants en décrochage scolaire et de développer des projets socio-éducatifs avec eux. J’ai pris contact avec des établissements scolaires, soutenu par la Mairie, j’ai rencontré aussi les parents… « LTF », (Le tutorat football), était né : une fois par mois, on propose des sessions éducatives sous la forme d’ateliers (écriture d’un journal, mise en scène de théâtre…) ; nous avons pu aussi aménager leurs emplois du temps et ils devaient venir faire des sports collectifs le mercredi…

Olivia : mon parcours de jeune joueuse de football, quand j’étais minime à Clairefontaine, m’a permis de développer un réseau, ma marraine étant Marie-Claire Delie ! A mon arrivée, le club d’Asnières comptait cinq joueuses et maintenant la section en compte 125 de tous niveaux, de 6 à 30 ans.
La prise de conscience pour le développement du foot féminin est quasi acquise, maintenant il s’agirait de créer et de développer une section handicap…

Comment voyez-vous la suite après la formation ?

Olivia : je souhaiterais passer le BMF (brevet de moniteur fédéral) qui est un diplôme « Fédéral » (délivré par la Fédération française de football), mais l’obtention du BPJEPS me permet aussi de prétendre plus facilement au concours d’ETAPS (Educateur territorial des activités physiques et sportives), car je me verrais bien travailler dans les services des sports d’une mairie.

Soufiane : je vais passer également le BMF, je veux acquérir encore des diplômes et de l’expérience. Je ne m’inquiète pas pour le moment pour la suite, je ne suis pas encore décidé mais je vais prendre le maximum d’opportunités pour avoir le maximum de choix à l’arrivée…

Formation-emploi

Jeunes d’avenir et Paris pour l’emploi, la DRJSCS se mobilise pour l’emploi des jeunes

Depuis trois ans, la DRJSCS s’associe aux salons pour l’emploi des jeunes, organisés dans la capitale. Les 24 et 25 septembre les agents de la DR ont tenu un stand à la Porte de la Villette au salon "Jeunes d’avenirs" et ont accueilli tous les jeunes sans qualification de 16 à 25 ans désireux de s’orienter vers les filières sociales et paramédicales, ainsi que vers celles de l’animation et du sport. Les 1er et 2 octobre, le stand de la DR se déplacera, place de la Concorde au salon "Paris pour l’emploi" parmi des centaines de recruteurs et des milliers postes à pourvoir sans distinction de diplôme ou de qualification. Ces salons mobilisent en un seul lieu les acteurs publics de l’insertion, de la formation et de l’emploi et présentent aux jeunes l’ensemble des dispositifs créés en leur faveur.

Sport

SESAME : un nouveau dispositif d’accès à l’emploi pour les jeunes

A la suite du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté (CIEC) du 6 mars dernier, les DRJSCS se sont vues confier le pilotage d’un nouveau dispositif permettant de favoriser l’accès à l’emploi des jeunes dans le sport ou l’animation par l’obtention d’une qualification. Inspiré du dispositif PAS (Parcours animation sport), le nouveau dispositif SESAME (Sésame vers l’Emploi pour le Sport et l’Animation dans les Métiers de l’Encadrement) vise à accompagner de façon personnalisée des jeunes de 16 à 25 ans rencontrant des difficultés d’insertion sociale et/ou professionnelle et résidant au sein d’un quartier prioritaire de la politique de la Ville (QPV) ou d’une zone de revitalisation rurale (ZRR). En partenariat avec les acteurs institutionnels de l’orientation, de l’emploi et de la formation ainsi que des acteurs locaux de la politique de la ville et des territoires ruraux, les DRJSCS seront au cœur de l’organisation de cet accompagnement qui concerne 600 jeunes pour la France entière. Pour le dernier trimestre 2015, la DRJSCS d’ Île-de-France s’est vue attribuer la somme de 160 000 euros pour accompagner au moins 80 jeunes (40 dans le champ du sport et 40 dans celui de l’animation), soit une enveloppe pouvant atteindre 2 000 euros par jeune.

Sport et handicap : bilan des journées de sensibilisation

Ce sont près de 250 participants dont 120 éducateurs sportifs et 80 jeunes et adultes handicapés qui se sont rendus aux trois journées de sensibilisation organisées les 13 avril, 14 mai et 4 juin derniers par la DRJSCS en partenariat avec le Comité régional handisport et la Ligue du sport adapté. Les lieux ont été choisis au regard de leurs infrastructures sportives afin de couvrir l’ensemble de la région : Résidence internationale de Paris, CREPS d’Île-de-France à Chatenay-Malabry et Centre départemental de formation et d’animation sportives d’Eaubonne. Gratuites pour les participants, les journées ont permis des temps d’information et de pratique avec l’animation des ateliers par le Comité régional handisport et la Ligue du sport adaptée. Un important dispositif a été mis en place : 17 fauteuils basket, des minibus affrétés pour les jeunes d’Instituts médico-éducatif (IME), dix intervenants fédéraux par journée ainsi que des joueurs « handisport » de haut niveau qui ont familiarisé les éducateurs sportifs au basket fauteuil sans compter la découverte du torball (jeu de ballon pour déficients visuels). http://www.ile-de-france.drjscs.gou...

Jeunesse

Ouverture d’une nouvelle maison des volontaires
Depuis le 1er septembre dernier, une nouvelle Maison des Volontaires accueille des volontaires en Service civique ou en Service volontaire européen (capacité d’accueil de 42 places). Son implantation sera au sein de la Maison Internationale de Séjour (MIS) nouvellement bâtie, rue Maryse Bastié dans le 13e arrondissement de Paris. Soutenu par la DRJSCS d’Ile-de-France, ce projet répond à plusieurs priorités du plan régional en faveur de la jeunesse : réciprocité des accueils et envois de volontaires européens en Ile-de-France, valorisation et reconnaissance de ces expériences. Un des enjeux de la Maison des Volontaires est de parvenir à conjuguer un rayonnement régional avec un ancrage local : proposer la Maison des Volontaires comme une ressource pour le quartier et réciproquement le quartier comme ressource pour la Maison, tout en proposant des outils, des services et des espaces à l’ensemble des acteurs franciliens.

Exposition régionale sur le programme Erasmus+ jeunesse
A l’occasion d’une exposition, la DRJSCS d’Ile-de-France et l’Agence Erasmus+ France Jeunesse & Sport ont réuni photos et témoignages des bénéficiaires du programme. Jeunes bénéficiaires ou porteurs de projet, encadrants, accompagnateurs, chacun témoigne des impacts que l’expérience « Erasmus+ » a eu dans son parcours. La mobilité internationale constitue, pour les jeunes, un pilier de leur citoyenneté et un facteur déterminant de leur insertion sociale, voire professionnelle. L’engagement dans un projet de mobilité, permet la prise d’autonomie, le développement de savoirs être (adaptabilité, tolérance, vie collective, appartenance culturelle, etc.) et de compétences linguistiques, la construction de réseaux d’amis. Il favorise la socialisation et l’estime de soi ; ces compétences centrées dans un premier temps sur le développement personnel et la citoyenneté active, peuvent être réinvesties ensuite dans le cadre de parcours d’insertion. Les projets internationaux sont également un enjeu pour le dynamisme et l’enrichissement de la vie associative et des pratiques professionnelles. Le programme européen Erasmus+, avec environ 2 500 Franciliens concernés chaque année (pour son volet Jeunesse) et un budget en augmentation de 40% sur la période 2014-2020, constitue un levier essentiel au service des jeunes, des acteurs de jeunesse et des territoires.

Observation locale

L’allocation aux adultes handicapés en région francilienne : état des lieux
Cette brochure présente un état des lieux des bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) sur la région francilienne et ses départements. Elle relate entre autres, l’évolution des allocataires entre les années 2011 et 2014.
http://www.ile-de-france.drjscs.gou...

La formation aux professions de santé en Ile-de-France - exploitation statistique de l’enquête 2013
Enquête nationale réalisée annuellement depuis 1980, son objectif principal est de dénombrer et d’identifier les établissements de formation aux professions de santé et de recueillir des informations sur le nombre et les caractéristiques des étudiants ou élèves en formation.
http://www.ile-de-france.drjscs.gou...

La formation aux professions sociales en Ile-de-France - exploitation statistique de l’enquête 2013
L’enquête nationale sur le nombre et les caractéristiques des établissements de formation aux professions sociales ainsi que sur leurs étudiants est réalisée par la DREES en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, la DGCS et les DRJSCS.
http://www.ile-de-france.drjscs.gou...

Nominations

Arrêté du 11 septembre 2015 portant nomination de Nicolas DROUART directeur départemental adjoint de la cohésion sociale de l’Essonne.
http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

Publications

Promouvoir une culture de l’évaluation des politiques publiques, rapport et avis du CESE, septembre 2015.
http://www.lecese.fr/sites/default/...

Début d’année contrasté en Ile-de-France, Insee Conjoncture Ile-de-France, juillet 2015.
http://www.insee.fr/fr/themes/docum...

Un nouveau regard sur la métropole parisienne à travers la qualité de vie, Insee Analyses Ile-de-France, juillet 2015.
http://www.insee.fr/fr/themes/docum...

Une vision positive de la mobilité internationale des jeunes, rapport du CREDOC, juin 2015.
http://www.credoc.fr/pdf/Sou/Mobili...

- Emploi - formations

Rapport sur l’évaluation du financement et les conditions de développement de l’apprentissage aux métiers du sport et de l’animation, rapport établi par Gérard Bessière, Inspecteur général de la jeunesse et des sports, août 2015.
http://www.ladocumentationfrancaise...

Travailler dans le secteur social et médico-social, Livre blanc des Actualités Sociales Hebdomadaires, juin 2015.
http://www.ash.tm.fr/outils/upload/...

Reconnaître et valoriser le travail social, rapport de Brigitte Bourguignon, juillet 2015.
http://www.social-sante.gouv.fr/IMG...f

Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir en 2014. Des bénéficiaires plus nombreux malgré des recrutements en baisse, DARES Analyses n° 064, septembre 2015.
http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/p...</div]

- Jeunesse

Améliorer le climat scolaire pour lutter contre le harcèlement, Jeunesses : études et synthèses n°28, septembre 2015.
http://www.injep.fr/boutique/jeunes...

- Association

La France associative en mouvement, étude de Recherches & solidarités, septembre 2015
http://www.recherches-solidarites.o...

Éduquer à l’environnement, ça s’apprend avec les modules du Graine Ile-de-France ! Edition 2016.
www.graine-idf.org/sites/default/fi...

- Sport

Grands évènements sportifs. La belle aubaine ! Pascal Weil, La Gazette, n° 2281, 3-30 août 2015, pp. 13-18.
http://inset.base-alexandrie.fr/Rec...

- Politique de la ville

Tableau de bord des zones franches urbaines en Île-de-France. Des ZFU aux territoires entrepreneurs, bilan 2011-2014. Rapport d’activité 2013-2014, IAU-Ile de France, 63 p., juillet 2015.

- Education populaire

Rapport d’activité 2014 de l’INJEP. INJEP, juin 2015.
http://www.injep.fr/article/rapport...

Veille juridique

Décret n° 2015-1138 du 14 septembre 2015 rectifiant la liste des quartiers prioritaires de la politique de la ville
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/d...

Décret n° 2015-1118 du 3 septembre 2015 relatif au rapport sur la mise en œuvre de la politique de la ville prévu aux articles L. 1111-2 et L. 1811-2 du code général des collectivités territoriales
http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

Rapport au Président de la République relatif à l’ordonnance n° 2015-904 du 23 juillet 2015 portant simplification du régime des associations et des fondations
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/r...

Ordonnance n° 2015-904 du 23 juillet 2015 portant simplification du régime des associations et des fondations
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/o...

Instruction du Premier ministre du 16 juillet 2015 relative au renforcement de la territorialisation du plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale
http://circulaires.legifrance.gouv....

Décret n° 2015-872 du 15 juillet 2015 relatif aux brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur et de directeur en accueils collectifs de mineurs
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/d...

Arrêté du 15 juillet 2015 relatif aux brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur et de directeur en accueils collectifs de mineurs.
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/a...</div]


Cette lettre d’information est éditée par le Cabinet /communication
de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d’Île-de-France
Directeur de la publication : Pascal Florentin – Responsable de la rédaction : Hélène Pham Van
Rédactrice en chef : Barbara Domenech
Maquette : Sophie Richard
Ont participé à ce numéro : Ludovic Brun, Catherine Crétinoir, Joëlle Dernoncourt, Dominique Galatola, Aude Legrand