bandeau imageDRJSCS Ile-de-France

DRJSCS Ile-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Enseignement bénévole

Article Devenir Entraîneur/Educateur sportif 6/04/2016

Enseignement bénévole

Il n’est pas nécessaire d’être en possession d’un diplôme pour enseigner bénévolement.

ATTENTION toutefois :

Est considérée comme enseignement rémunéré, toute activité qui donne droit à des dispenses horaires, avantages en nature, frais non justifiés, etc. …
Par exemple : au sein de votre entreprise, votre patron vous donne 3h sur votre temps de travail, pour animer ou encadrer des séances sportives, vous êtes alors considéré comme un professionnel et vous devez posséder un diplôme reconnu pour ladite discipline.

Même en cas d’enseignement bénévole, votre responsabilité peut-être engagée si vous ne maitrisez pas les principes de sécurité de la discipline et que, de ce fait, les pratiquants se blessent de façon grave.
Par exemple : Vous demandez à vos « élèves » d’accomplir des gestes techniques trop complexes pour leur niveau de pratique et ceux-ci se blessent, entraînant des incapacités de travail, les organismes tels que la Sécurité Sociale, les mutuelles d’assurance, etc., soumises à des frais conséquents, rechercheront la responsabilité du club et de l’enseignant, donc la vôtre.

L’article L 212-8 du Code du Sport dit (extrait) :

« Est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende le fait pour toute personne :

D’exercer contre rémunération l’une des fonctions de professeur, moniteur, éducateur, entraîneur ou animateur d’une activité physique ou sportive ou de faire usage de ces titres ou de tout autre titre similaire sans posséder la qualification requise au I de l’article L. 212-1 ou d’exercer son activité en violation de l’article L. 212-7 sans avoir satisfait aux tests auxquels l’autorité administrative l’a soumise. »

Les diplômes fédéraux

Vous avez acquis des connaissances dans une pratique sportive et vous désirez enseigner bénévolement, vous pouvez tout à fait le faire sans qualification (titre ou diplôme inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles), mais nous ne saurions trop vous recommander de vous rapprocher d’une fédération agréée ( voir notamment les articles L131-8 à L131-13 du Code du sport) qui s’occupe de cette discipline.

Chaque fédération dispense des formations et délivre des diplômes « fédéraux » qui sont la reconnaissance d’une certaine maitrise des fondamentaux de la discipline et des facteurs associés (principes d’animation, évolution pédagogique, psychologie, anatomie, biomécanique, etc.…).